Assurances

Assurance vie temporaire

Comme le dit son nom, on contracte ce type de protection pour une période fixe inscrite au contrat. Les périodes ou termes usuels sont de 10, 20 ou 30 ans. Avec une assurance temporaire, on protège une hypothèque ou on fait en sorte que les enfants pourront terminer leurs études sans inquiétudes financières. D’un coût modeste, elle peut usuellement se transformer en assurance permanente.

Assurance vie entière

Comme son nom le dit, cette assurance est permanente. Règle générale, les primes sont fixes pourvu qu’on ne modifie pas le montant assuré. Ce type d’assurance accumule généralement des valeurs de rachat qui peuvent être utilisées comme fonds de réserve ou à la retraite.

Assurance vie universelle

En dépit de son nom, l’assurance vie universelle n’est pas pour tout le monde. Elle conjugue une partie assurance vie et une partie épargne-placement. Ainsi, vous pouvez verser des primes plus élevées que le prix de l’assurance. L’excédent que vous mettez s’amasse dans votre fonds de capitalisation à l’abri de l’impôt, tant que vous ne retirez pas les sommes.

Assurance invalidité sur salaire

Peut aider à vous protéger ainsi que votre famille en cas d’une maladie ou d’un accident fortuit qui vous empêche de travailler et de générer un revenu. Règle générale, vous obtiendrez des montants qui équivalent entre 60 % et 85 % de votre salaire régulier, jusqu’à un montant maximal, pour une période prédéterminée. Notez bien qu’une assurance salaire n’est pas une assurance dépenses ou train de vie.

Assurance invalidité sur les dettes

Comme il y a de bonnes chances que votre assurance salaire ne vous permette pas de rencontrer tous vos engagements financiers, vous pouvez souscrire une assurance invalidité sur vos dettes. Cette assurance acquittera les versements sur vos dettes pendant votre période d’invalidité. Dettes assurables : paiement hypothécaire, prêt-auto, prêts personnels, carte de crédit…

Assurance maladies graves

Une grande majorité de tous les Canadiens souffriront d’un cancer ou d’une maladie cardio-vasculaire au cours de leur vie active. L’assurance maladies graves verse le montant prévu au contrat, en une somme forfaitair, si vous survivez 30 jours au diagnostic d’une maladie couverte.

Assurance hypothécaire (vie, invalidité, maladie grave)

Pour la majorité des Canadiens, l’hypothèque sera la plus importante dette qu’ils contracteront au cours de leur existence. Elle se fera en vue de l’achat d’une résidence familiale. Ce type de police assure l’hypothèque (capital et/ou versements) dans l’éventualité d’une période d’invalidité, du diagnostic d’une maladie grave ou d’un décès subit.

MEMBRE DE :
Défiler vers le haut